Elle est plusieurs en toutes

image_pdfimage_print

Afin d’en loger une, il faut une patience d’ange

Comme de faire la place pour que la vie se range.

Et moi je la déniche en  sondant les espaces

Je la repère ailleurs aux endroits où elle passe,

Car elle laisse des traces à la façon d’un peintre

Qui exprime sa vie là où le désir pointe.

Sur ce coin de terrasse où le soleil sourit,

Par exemple, elle est là, en un point de Paris.

Mais aussi par ailleurs elle se trouve embarquée,

Comme si un peu partout elle portait son paquet.

Elle est plusieurs en toutes; multiple elle apparaît,

Caressant de son âme et le faux et le vrai.

Je connais cette femme divisée en plusieurs,

Son âme est enchantée, répandue en ses soeurs.

Elle voyage en solo au don d’ubiquité

Au hasard de ces lieux qu’elle sait habiter.

Et elle est quelquefois, lorsque je la rencontre

Composée de tout autre de ce qu’elle ne se montre.

C’est une femme diverse qui vit en sa prochaine,

Qui de ses relations compose toute une chaîne.

Elle investit les hommes, elle investit les femmes,

Elle se présente en somme au regard de leur âme.

Mais je la cherche quand même bien qu’elle se divise

Car avec elle je crois qu’au fond je fraternise.

Je m’en fais une alliée où que je puisse aller,

Sans chercher à la voir qu’en des instants volés.

 

Le 06.11.2020.

C.B.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.