En un coin de nuit

image_pdfimage_print

Pourtant, je ne suis pas en un quelconque deuil
Mais je vois que mon âme verse ses larmes à vue d’oeil.
Elles puisent à ce tourment d’être en mon coin de nuit
Où personne ne s’amène de minuit à minuit.
Je suis seul en ma nuit d’où je ne peux parler
Qu’avec les mots perdus d’un silence isolé.

Le 31 décembre 2022.
C.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.