La machine des ruines

image_pdfimage_print

« -Ha ! Vous tombez bien… ! Pouvez-vous me donner un p’tit coup d’ main ? « 

De l’aide ? Mais dans quel but précis cette demande ? Nous nous sentons engagés, et comment refuser ?

« -Oui…

-Venez à moi… Je vais vous montrer…  »

Et ni une ni deux, il nous engage à le suivre, mais là où on n’y va pas d’habitude. Là où on n’y croit pas. Derrière le vrai. Nous passons à l’envers du décor de toute la demeure et l’étang. Là où la machine des ruines se résume à des engrenages et un ensemble de ressorts itou. On en revient pas de ce système.

                                                                                                                                             Le 25 janvier 2014.

                                                                                                                                                             C.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.