L’ailleurs des ruines

image_pdfimage_print

   « -Vous voilà au secret du lieu et de son peuple !  » nous lance mon hôte. Mathilde, songeuse, se tait. C’est le mot peuple qui la retient. Allons-nous devenir des enfants de ce peuple à notre tour ? Ca se joue selon notre volonté et une idée commune point en nos deux caberlots : ouvrir l’entreprise familiale à l’ailleurs des ruines.

                                                                                                                                                                     Le 25 mars 2014.

                                                                                                                                                                                   C.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.