Sans souvenance

image_pdfimage_print

Deux enfants en un cimetière
Couchés là pour des nuits entières.
Ils sont les morts tombés à l’ombre
Dont la mémoire point ne s’encombre.
Deux étrangers au bout du compte
Sans souvenance qui se raconte.

Le 7 septembre 2022.
C.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.