Une approche

Je demeure en arrêt quand en tous ses éclats
Il éclaire la nuit de son ciel déchaîné
Cet orage sanglant aux sens abandonnés.
Dont depuis un abri je mesure les ébats
L’on se teste l’un et l’autre au coeur de cette accroche
Opposés face à face par des forces contraires
Mais nous n’ sommes pas si loin de nous penser en frères
Car de tout ce tumulte il ressort une approche.

 

Le 22 septembre 2020. C.B.