Une ruine s’il vous plaît !

image_pdfimage_print

christophemedaillonIl compose des poèmes en terrasse de cafés et elle croque les portraits du commun qui passe par la rue. Ils vivent d’art à tous les coins de ville, sans forcer leur allure ni chercher le rendement. Ils cherchent où se pieuter en un squat, mais une ruine s’il vous plaît ! Afin d’y recréer l’inspiration du temps au luxe des pierres usées.

                                                                                                                                                                                                                                    Le 1er juillet 2016.

                                                                                                                                                                                                                                                C.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.