image_pdfimage_print

Les mots se font violence

Je cherche des rimes qui touchent ma muse

De celles qu’on tisse pour pas qu’elles s’usent.

Je traque les vers à son endroit

Et quoi que tordu, je compose droit.

 

De son ailleurs moi je vous cause

En transformant tout de ma prose

A l’alchimie de ses silences,

Là où les mots se font violence.

 

Le 4 décembre 2019.

C.B.

 

 

Après les morts

En leur oubli les morts ont froid

De ce frisson qui me va droit.

Je les sais seuls en nul ailleurs

Abandonné au temps fouailleur.

 

Je cherche pourtant après les morts

Comme s’ils donnaient du sens encore

A ce qui fut de leur séjour

Loin de l’espoir de tout retour.

 

Le 28 novembre 2019.

C.B.