image_pdfimage_print

La longue histoire qui me manque

Je rencontre en un autre temps, un autre lieu, une autre approche, une forme dessinée en l’ombre, comme si tirée de son errance elle courait son chemin vers moi. Cette ombre est fraîche au soir, toute sortie de l’oubli où elle se plonge d’ordinaire, et elle ramène à la surface de mes songes la longue histoire qui me manque.

Le 10 janvier 2022.
C.B.

Sans suite

Je la connais de loin ; rien qu’une silhouette ;
Mais il ne s’agit pas d’un miroir aux alouettes.
Je la connais de vue comme une amie de nuit,
Attachée et discrète à tout ce qui s’enfuit.
Elle incarne la déesse de ce qui est sans suite,
De ce qui s’évanouit et dont le temps hérite.

Le 21 janvier 2021.
C.B.