image_pdfimage_print

Un coin de la tristesse

A mes parents

Un coin de tristesse où me trouver avec ceux que j’ai perdu; un coin à moi où je vous sois. Non pas un endroit où les autres aillent, tel un cimetière; non un lieu,imaginez ça bien au fond de votre pensée; où personne ne met jamais les pieds ni l’âme. Pas un paradis; un coin sur la Terre auquel nul ne pense. une destination perdue; sauf de moi. Je n’y irai jamais, mais je vous saurais là, au spleen de ma souvenance.

Le 30 avril 2021. C.B.